Danmarks Breve

BREV TIL: Christian Emil Krag-Juel-Vind Frijs FRA: Gebhard Léon Moltke-Hvitfeldt (1866-07-05)

Grev Moltke-Hvitfeldt, Gesandt i Paris, til Udenrigsminister Grev Frijs.
Paris, 5 juillet 1866.

Monsieur le Comte,

J’ai l’honneur d’accuser réception à Votre Excellence de s. 212 la dépêche (Nr. 14) qu’Elle a bien voulu m’adresser en date du 30 du mois passé et à laquelle étaient jointes copies de plusieurs rapports des ministres du Roi à Vienne, Berlin & Pétersbourg.

14*

J’ai profité de l’autorisation que Votre Excellence m’avait donnée en faisant part aujourd’hui sommairement à M. Drouyn de Lhuys des ouvertures que le cabinet de Vienne avait fait faire au gouvernement du Roi par l’entremise de M. de Falbe. M. le Ministre des Affaires étrangères a complètement approuvé la réponse que M. de Falbe a été chargé de faire aux ouvertures en question.

J’ai cru devoir communiquer à M. Drouyn de Lhuys le fait qui s’est produit afin de lui donner un nouveau témoignage de la confiance du gouvernement du Roi dans les sentiments de bienveillance du cabinet impérial à notre égard. D’autre part il m’a paru utile d’obvier dès-à-présent aux inconvénients qui pourraient résulter pour nous vis-à-vis de la Prusse d’une indiscrétion quelconque donnant au fait en question une importance exagérée qu’il ne comporte pas. M. Drouyn de Lhuys m’a remercié de la communication que je lui ai faite en ajoutant qu’il en garderait le secret. Il serait toutefois prêt, m’a-t-il dit, à affirmer comment les choses se sont passées, si jamais dans l’avenir il devait en être question 1) .

L. Moltke-Hvitfeldt.

Modtaget 10. Juli 1866.