Danmarks Breve

BREV TIL: Christian Emil Krag-Juel-Vind Frijs FRA: Gebhard Léon Moltke-Hvitfeldt (1868-06-27)

Grev Moltke-Hvitfeldt, Gesandt i Paris, til Udenrigsminister Grev Frijs.
Paris, 27 juin 1868.

Monsieur le Comte.

. . . En terminant ce très humble rapport, je crois devoir informer Votre Excellence que l’on parle de la possibilité du remplacement de M. Dotézac. Ayant eu hier un entretien avec M. Desprez, Directeur des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères, je lui ai demandé si le bruit avait quelque fondement. — Il m’a répondu que jusqu’à présent aucune décision n’avait été prise à l’égard de M. Dotézac, mais que ce ministre atteignait cette année sa limite d’âge de 60 ans et qu’en présence des nombreux postes diplomatiques supprimés à la suite des événemens d’Italie et d’Allemagne, il serait peut-étre nécessaire de chercher les moyens de satisfaire, dans la mesure du possible, les ambitions de la partie jeune de la diplomatie. Je n’ai pas manqué à cette occasion de rappeler à M. Desprez que M. Dotézac jouissait à Copenhague de l’estime et des sympathies générales et que ce serait assurément avec un vif regret qu’on le verrait cesser de remplir les fonctions de ministre de l’Empereur auprés du Roi.

L. Moltke-Hvitfeldt.

Depeche Nr. 19, modtaget 1. Juli 1868.