Danmarks Breve

BREV TIL: Gebhard Léon Moltke-Hvitfeldt FRA: Otto Ditlev Rosenørn-Lehn (1870-07-31)

Udenrigsminister Baron Rosenørn-Lehn til Grev Moltke- Hvitfeldt, Gesandt i
Paris
.
Copenhague, 31 juillet 1870.

La venue de Cadore a déjà provoqué des soupçons. Son séjour prolongé ici entraînerait des dangers pour nous. D’ailleurs le moment favorable n’étant pas, de l’avis du gouvernement français lui-même, arrivé encore et les troupes de débarquement ne pouvant être attendues que dans un certain délai, il serait à désirer que Cadore, après avoir vu le Roi et m’avoir expliqué les demandes et les intentions de son gouvernement, repartît aussitôt que possible. Ferriol s. 594 pourra alors avec moi faire les préparatifs de l’alliance, s’il survenait plus tard une occasion favorable de la conclure. Parlez à Gramont en ce sens, mais n’écrivez rien.

38

R. L.

Koncept til Chiffertelegram, indleveret i København 31. Juli 1870 Kl. 8.15 Efterm. — P. Vedels Privatpapirer. — Ogsaa den danske Koncept findes.